Informations

Artiste pluridisciplinaire,  j’interroge la relation que la représentation du corps entretient avec différents territoires, qu’ils soient iconographiques, sociaux ou environnementaux.

Ma démarche repose sur un motif récurrent : le drapé, que je conçois comme un “symptôme” plastique de l’histoire de l’art.

Ainsi, je crée de légères altérations du réel obtenues par anachronismes, déformations ou recouvrements afin d’obtenir des structures fictionnelles inédites.

L’ensemble de mes travaux concourt ainsi à rechercher un “état limite” de l’image situé entre la stabilité des formes et leur insaisissabilité, afin que  toute lecture monosémique soit abandonnée.







Eve Malherbe est née en 1987 en région parisienne.
De 2005 à 2014, elle suit différents cursus : Histoire
de l’art (Valencia, Espagne), Architecture intérieure et Design
(école Camondo, Paris), études d’arts plastiques
(Lille, Aix-en-Provence). En 2015, elle décide de s’installer à Marseille pour y travailler.

En 2019, elle obtient le deuxième prix Pierre David Weill, prix de dessin de l’Académie des Beaux-Arts.

Elle est actuellement résidente
à la Casa de Velazquez, école française à Madrid, Espagne.


Contact :   malherbeeve@gmail.com


Résidences :

Septembre 2021-août 2022 : Casa de Velazquez, école française à Madrid, Espagne.

Octobre 2020-Juin 2021 : Abbaye de La Prée, Association Pour que l’esprit vive (Indre).

Juillet-aôut 2020 : Château de Lourmarin, Fondation Laurent Vibert (Vaucluse)

Septembre 2019- juin 2020 : Villa Les Pinsons, Fondation Dufraine, Académie des Beaux-Arts, Chars (Val d’Oise).

Distinction :

2019, Deuxième prix de dessin Pierre David Weill, Académie des Beaux-Arts.

Expositions :

Septembre-octobre 2021 : Exposition d’arts actuels, Saint Amand-Monrond.

Juilet 2021 : “Lassitude des solitudes”, Abbaye de Massay.

Juin 2021 : “Kaléidoscope”, exposition de fin de résidence, Abbaye de la Prée, Ségry.

Septembre 2020 : “Grafia”, biennale de dessin de Saint-Affrique ( Aveyron)

Janvier-Février 2020 : CRAC, biennale d’arts actuels, Champigny.

Novembre-Décembre 2019 : “Parcours d’Artistes”, Les Passerelles, Pontault-Combault.

Mars-Avril 2019 : exposition collective, Prix Pierre David Weill, Cité internationale des Arts, Paris.

Depuis Septembre 2018 : Exposée à la galerie Anna Tschopp, Marseille.

Juillet-Octobre 2017 : exposition collective, Grand Prix de l'Institut Bernard Magrez, Bordeaux.

Mai 2015 : Exposition collective dans le cadre des Festives, Eclosion 13, Marseille.

Mai 2013 : Exposition collective "Les saints et les autres", La Carderie, Villeneuve d'Ascq.